AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 [1] Perceval de Gullis - Le Chevalier Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar




Nombre de messages :
35

MessageSujet: [1] Perceval de Gullis - Le Chevalier Noir   Ven 15 Mai - 11:47

Le hérault s'avance, ses pieds martelant la terre sèche, soulevant la poussière. La rumeur de la foule meurt, lentement. Le hérault a levé les bras, réclamant l'attention. De sa gorge s'élève une voix forte, passionée,impressionante :

_ Gens de Carmarthen, aujourd'hui, sous vos yeux, le choc de deux guerriers légendaires. D'un côté, Perceval de Galles, vaillant défenseur d'Arthur Pendragon, digne fils d'Uther Pendragon. Et de l'autre le sombre, le terrible, l'innomable... Chevalier Noir ! Nul ne connait son visage, nul ne sait si c'est un être de chair et de sang que l'armure dissimule ! Tremblez sous leurs coups, espérez leur victoire, vivez leur combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Nombre de messages :
35

MessageSujet: Re: [1] Perceval de Gullis - Le Chevalier Noir   Ven 22 Mai - 13:56

Perceval n’était pas loin de la vérité, lorsqu’il imagina l’allure de son adversaire. Tandis qu’il saluait ses souverains avec humilité, pénétrait dans l’arène un sombre colosse. Son avancée répandait le silence dans les tribunes. Il tenait une immense épée à la garde grossièrement ciselée, mais qui semblait aussi aiguisée qu’un rasoir, aussi lourde qu’une massue. Il ne prit pas la peine de se tourner vers la tribune des souverains, saisissant déjà son arme imposante à deux mains, pour signifier à Perceval que le combat s’engagerait sans politesse. Il y avait d’ailleurs fort à parier que ce qui se cachait sous le casque noir ne sache pas vraiment ce qu’étaient des politesses. Il n’y avait aucune magnanimité à attendre d’un pareil adversaire, tout droit sorti des enfers par la main d’une magie maléfique. Il était venu au nom d’une contrée lointaine, au nom d’un roi qui avait soudainement revendiqué son droit de participation au tournoi. On lui avait permis d’envoyer qui bon lui semblait… cruelle erreur. Le roi en question ne s’était pas embarrassé dans le choix d’un homme vigoureux parmi ses nobles : c’était une créature qu’il avait envoyé.

Le chevalier noir était-il fait de chair et de sang ? Rien n’était moins sûr.
Mais Perceval n’eut pas le loisir d’observer son nouvel adversaire, que celui-ci s’élançait avec une vitesse surprenante. Bouger si vite une telle armure… impossible. Il asséna un premier coup au chevalier, violent, mais ne rencontra que le vide. Un instant d’hésitation, puis il repartit à l’attaque.

Il était agile, rapide et puissant. Mais ses coups manquaient cruellement d’intelligence. Il ressemblait à un pantin surhumain, incapable de prédire ses coups, de jauger son adversaire, de feinter, d’amorcer une quelconque parade. Il frappait, fou furieux des enfers… et c’était déjà bien assez dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[1] Perceval de Gullis - Le Chevalier Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aragorn et Perceval
» Eridan, chevalier noir du Serpentaire
» Sir Lloyd Alton, le chevalier Templier Maudit.
» [Vème Tournoi]16ème de Finale: Kyrian, Chevalier Noir du Phoenix VS Ruika Susanoo, La Discorde
» Invocation du moment Destructeurs obscurs - Nuage de ténèbre, Cécil (Chev. Noir), Gaffgarion, Duane et Garland - du 18/11 au 25/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes :: 
Hors-Jeu
 :: • Archives • :: Tournoi de Carmarthen
-