AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Sam 4 Juil - 11:01

Viviane attendait patiemment. Les grottes avaient toujours eu pour elle un charme inexplicable. Une odeur, une douceur, une fraicheur. Qui aurait pu croire que l’intérieur d’un tel amas rocheux était fait d’autant de mousse, véritable matelas pour un sommeil paisible ? Apparence de roches et cœur de mousse. Comme beaucoup de gens finalement. Un cœur tendre dans un carcasse de pierres… C’est exactement ce qu’on retrouve avec une rose et ses épines. Les pouvoirs de la fée lui permettaient d’accéder directement au cœur de mousse, de contourner les épines.

Un bruit se fit entendre au dehors. La fée se leva de son fauteuil de pierres cristallines, et quitta cette pièce reculée de la grotte. Elle avança dans le grand espace, le principal lieu de la caverne, où résonnait le cliquetis de l’eau de la petite rivière. C’était cette même eau qui donnait une si belle couleur aux parois et aux deux jeunes femmes qui s’y trouvaient.

La reine Lliane des elfes était réellement quelqu’un de magnifique. La beauté de son peuple n’était pas un mensonge, et la reine représentait bien cette population. Sa situation près de l’eau, avec les jeux de lumière et de couleur, la rendait resplendissante : on aurait dit qu’elle brillait.

Viviane s’approcha sur un courant d’air et s’éloigna de l’ombre. Elle salua le lapin qu’elle avait envoyé, et d’un claquement de main, le congédia après l’avoir remercié. La petite bête salua en se frottant une oreille, et disparut vers l’entrée de l’antre en sautillant gaiment.


-Reine Lliane… Je me devais de m’entretenir avec vous avant votre arrivée à Camelot.
Et j’irai droit au but ; je ne suis pas du genre à tergiverser pendant des années humaines, même si je sais que, comme pour moi, elles ne représentent pas grand-chose pour vous.


La fée s’interrompit.

-Mais vous savez qui je suis, je pense.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Dim 5 Juil - 9:16

La fée inclina la tête. Les elfes étaient un peuple calme et respectueux. Et même si Viviane ne cherchait pas l’adoration, comme d’une certaine manière le faisait sa … congénère ennemie avec tous les traîtres sous ses ordres, cela faisait du bien à l’aimée de Merlin qu’on reconnaisse sa sagesse et qu’on la respecte.

La réponse positive de Lliane fit sourire Viviane. Elle pointa le doigt, fit quelques petits cercles et déplaça des pans de roches tombés à terre pour les moduler et en faire de confortables fauteuils, invitant l’elfe à s’assoir.


-Nous serons peut-être mieux à notre aise, je vous en prie.
Expliqua la fée, tendant une main vers le nouveau siège, que la magie avait recouvert d’un fin drap bleu ciel.

Dehors l’orage qui tonnait représentait le cœur tourmenté de Viviane. Mais le début de cet entretien s’annonçait mieux, aussi l’orage s’éloigna quelque peu, et le soleil réussit à percer les nuages.

Voyant la prédisposition de l’elfe, Viviane se calma tout à fait, et ordonna aux éléments hors de la grotte de se taire. Le soleil revint tout à fait éclairer les flaques qui jonchaient encore le sol à l’entrée de la grotte.


-Maintenant que nous sommes au calme, commençons. Je sais que vous -et votre frère- préférez rester neutres, mais je tiens à vous rassurer quant à votre visite à Camelot. Elle ne vous fera pas basculer d’un côté ou de l’autre.

Il est vrai cependant que ce serait certainement le meilleur côté que celui du Roi Arthur. Les chevaliers de la Table Ronde sont des hommes droits, intègres, et essaient de faire le bien. Arthur est un roi honnête.
Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin pour vous montrer la noirceur de Morgane, vous savez pertinemment qu’elle démontre elle-même son cœur –si tant est qu’elle en eût un- sombre et machiavélique. Morgane détruit les villages qu’Arthur tente de protéger.

Viviane s’arrêta pour permettre à l’elfe de réagir, la fée se refusant de lire dans ses pensées. De plus, sa haine contre Morgane allait refaire surface, et c’est une chose qu’elle voulait éviter.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Jeu 9 Juil - 16:50

Viviane sourit. Effectivement, les Elfes resteraient neutres, elle n’en avait aucun doute. Lliane voulait rester sur la position prise avec son frère, très bien. Après tout, Merlin en prendrait pour son grade aussi. Le côté égoïste de la fée réapparaissait par moment, et elle ne gardait pas un contrôle absolu dessus. Personne n’est parfait.
Si les elfes ne prenaient pas partie, l’avantage ne serait pas donné d’avance, et pour gagner, la ruse ou l’ardeur des chevaliers ne suffiraient pas. La magie de Morgane l’emporterait certainement ; et Lancelot…
Viviane chassa ces idées de la tête. Certes elle pourrait aider Arthur, seulement elle serait obligée de laisser le lac longtemps, et Merlin partirait encore plus loin que Camelot, et ça… Non, l’enchanteresse ne pouvait se résoudre à ‘ça’.


-‘Essayer de faire le bien’, chère Reine, n’est pas ‘faire’ le bien. Je sais que la nuance est infime, mais elle a toute son importance. Les hommes ne sont pas parfaits, sans défaut, comme les elfes le sont. Ou semblent l’être. Il est vrai que certains de la race humaine sont fourbes, cruels, traîtres. Il n’y a qu’à regarder les personnes qui grossissent les rangs de Morgane, ces voleurs, ces menteurs sans vergogne.

Viviane soupira en évoquant ces traîtres. Des humains sans scrupules qui, par déception, appas du gain, volonté de dominer, attrait de la violence et de la richesse, avaient basculé du côté obscur de la force… Dark Morgane, Accolon Vador et leurs sbires terrorisaient jusque dans les histoires des petits villageois. (Mange ta soupe où le méchant traître viendra te capturer ). Enfin… il existait certes des affreux parmi les hommes…

… Mais la race entière n’est pas à jeter, croyez-moi. Poursuivit la fée. Il me semble que vous avez-vous aussi des elfes gris. C’est malheureux, mais c’est ainsi.


Viviane parlait doucement, ne tenant pas à offenser la reine des elfes. Lliane était quelqu’un de doux et d’affable, un mot de trop serait malvenu.

-Votre remarque n’est pas déplacée, dans la mesure où je ne prends pas ‘tant ’ part pour le Roi de Camelot.


Voilà le fond du problème finalement. Ce n’est pas ‘pour’ Arthur, mais ‘contre’ Morgane.


-Je vous ai seulement fait part de ma vision des choses. Le meilleur côté serait ‘certainement’ celui d’Arthur.

Viviane ajouta cependant :

Et mon… inimitié avec Morgane ne me dicte pas cette conduite là. D’un point de vue absolu, c’est Arthur qui remporterait ma préférence, non pour lui, ou contre Morgane finalement. Les chevaliers font de leur mieux. Mais c’est vrai qu’ils ne sont pas éternels, et que prouver leur valeur avec le peu d’années qu’ils ont pour le faire, peut paraître plus dur.


Elle effaça l'ironie de sa phrase par un sourire. La fée avait dit cette dernière phrase comme une constatation, en comparaison aux elfes ou aux enchanteurs, et non comme une agressivité.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Lun 20 Juil - 10:21

Viviane s’était méprise. La reine des elfes n’était pas ce qu’elle semblait être. Voilà ce que c’était de se refuser de lire dans les pensées ! L’erreur.
L’erreur est humaine, pas féérique.
La dernière question de la reine la laissa songeuse. N’avait-elle pas elle-même demandé des conseils ? La reine Lliane possédait la réponse à sa question. Pourquoi la reformulait-elle ?


-Non, je pense que nous sommes en plein dans notre sujet. C’est ce côté ‘bestial’ des hommes, c’est-à-dire ce caractère pleinement humain même qui vous inquiète. C’est ce côté vivant, humain, certes parfois désagréable, d’Arthur et ses semblables qui vous tracasse. Je le vois bien
reprit la fée doucement.

Ce que je vous demande, Reine Lliane, n’est pas de trancher, comme je vous l’ai spécifié dès votre arrivée. Ne pas être pour Arthur peut-être ; mais ne pas être contre lui.


Rassurer. Protéger. Vivre.


-Je tenais –vainement ? – à vous rassurer. Votre future rencontre se passera bien.


Rassurer. Protéger. Vivre.

-J’ai senti vos pensées tourmentées quant à cette visite à Camelot. Je voulais laisser un calme en votre esprit.

Rassurer. Protéger. Vivre.
Viviane laisse son pouvoir s’étendre vers l’elfe. Rassurer. Protéger. C’était la manière de la fée de faire part à la reine de ses intentions et de l’apaiser. Lliane était trop tourmentée encore.
Vivre.

-Nous avons peu le loisir de nous rencontrer et croyez que je le regrette, votre compagnie est des plus agréables.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Jeu 3 Sep - 14:31

Un sourire apaisé et victorieux se dessina lentement sur les lèvres de l’aimée de Merlin. La reine Lliane, de toute son intelligence et son bon sens laissera une chance aux humains. Et donc ne se placera pas avec Morgane. C’était tout ce qu’il lui fallait. De plus, la fée constata avec ravissement que son pouvoir enchanteur d’apaisement fonctionnait encore mieux qu’avant. Merlin serait surpris en découvrant qu’elle n’était plus tout à fait la petite fée insignifiante à qu’il avait enseigné. Combien de fois elle avait attendu ce moment, où enfin elle ne serait plus l’ombre de Merlin, où elle serait son égale, ou plus. Elle toujours considérée comme novice. Voilà qu’elle aussi se mettait à pousser des pions sur l’échiquier, à converser avec des si grands souverains comme la reine des elfes… Une petite rancœur puérile se faisait sentir dans le cœur de Viviane. Même les plus grands enchanteurs ont des rêves d’enfants qui ne les quittent qu’une fois réalisés. Elle devait tellement en parler à Merlin ! La prochaine fois qu’il viendra au lac, je le retiendrais dans une bulle d’eau, et je lui dirai, se promit-elle.

Pendant toutes ces pensées, qui n’avait en tout et pour tout pas duré 1 minute, la reine Lliane s’était rapprochée de l’eau, comme fascinée. La fée oubliait qu’on pouvait s’émerveiller de poissons et de gouttelettes, elle qui en voyait toujours, et des plus divers. C’est avec une autre surprise qu’elle contempla la fascination de l’elfe.

Viviane se leva à l’injonction de la reine, se dressant de toute sa hauteur de fée. Elle jeta un œil dans le trou désigné par Lliane. La fée questionna :


-Vous voudriez que ça soit profond de combien ? On peut aller voir, si vous voulez…


Puis, se ravisant par respect pour son ‘hôte’, Viviane ramassa une pierre de la taille d’une main, et la jeta à son tour. La fée tendit l’index et le fit tournoyer au-dessus de la brèche. Immédiatement la nouvelle pierre jetée se mit à briller, et permit aux deux ‘jeunes’ femmes d’examiner la descente vertigineuse de la roche luminescente.
Lorsqu’on ne vit plus rien, Viviane tendit l’oreille et plissa les yeux. Après 2 secondes elle déclara :

-ça y est. Notre amie est arrivée. J’ai entendu le ploc, s’excusa-t-elle ensuite, consciente que ce n’était pas l’affaire de tous que d’avoir des yeux et des oreilles capables de voir et d’entendre à des distances assez éloignées.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   Dim 6 Sep - 18:20

Il y avait finalement quelque chose d’amusement dans ce passe-temps somme toute si simple voire débile, à jeter des cailloux au-dessus d’une crevasse débouchant sur un lac. Non que l’enchanteresse n’ait jamais essayé ce genre d’occupations –ce n’est ni l’eau ni les pierres qui manquent à son lac- mais elle ne l’avait jamais fait avec l’entrain et la curiosité de la reine. Elle avait semblé si émerveillée, si ébahie que ça faisait sourire et on ne pouvait qu’être émerveillé à son tour. Malheureusement il n’y avait pas de trou semblable au lac ; enfin, il suffirait d’en faire.

Le lac. La maison. Viviane se décida de chercher un nom, à l’instar de la ville d’Arthur. Comment pouvait-elle appeler son petit chez elle ? Cameleau ? Lac-itude ? Toute à ses pensées, la fée entendit malgré cela les paroles de congé que prononçaient Lliane.


-En effet, reine Lliane. Mes salutations les meilleures à votre frère.

Viviane hocha la tête, dans le grand respect que lui inspirait l’elfe. Elle regarda la reine s’éloigner dans la lumière du jour. On aurait dit qu’elle scintillait, ses cheveux blonds balayant les rayons comme on fauche les épis de blés. Toute la beauté et la douceur rassemblées en une personne. La reine n’était décidément pas une personne ordinaire. La fée soupira. Il était temps de rentrer pour elle aussi. Elle s’assura en tendant l’oreille que son ancienne interlocutrice était effectivement partie avant de murmurer :

-Oh oui nous allons nous revoir. J’ai bien peur que vos craintes ne soient confirmées, chère Reine…

Viviane descendit son bras droit le long de son corps, attrapant un pan de sa cape. Elle remonta le tissu jusqu’à son épaule gauche, s’enveloppant adroitement dans son habit, et disparut dans un courant d’air.

Elle passerait observer son petit Lancelot à Camelot avant de rejoindre son lac. Une fois à l’extérieur de la grotte, Viviane se laissa porter par les courants d’air, appréciant le mélange frais et chaleureux des rayons du soleil et de la brise marine. Cet entretien avec la reine des Elfes avait été très bien. Elle était ainsi rassurée sur la position des elfes ; et même sur la sienne qui parfois n’était pas si fixe. Comme le vent, elle changeait.

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le mystère de la grotte cristalline [Viviane]~Sujet clos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une porte s'ouvre alors qu'une autre se ferme [Sujet clos]
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» La faim fait bien les choses. [Leen'] sujet clos.
» [Sujet clos] Le dernier recours en situation désespérément désespérée est resté, reste et restera toujours l'appel au secours. [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes :: 
Hors-Jeu
 :: • Archives • :: Partie II
-