AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Chevalier et effets de fée [Perceval]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar


Dame de Cœur Imperméabilisée

Nombre de messages :
156

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Enchanteresse

MessageSujet: Chevalier et effets de fée [Perceval]   Ven 12 Oct - 19:58

    Chevalier et effets de fée [Perceval & Viviane]

    Le soleil se levait à peine sur la plaine du Nord du bord du royaume de Camelot. L'enchanteresse avançait doucement, au gré du vent, portée par la bise matinale. Elle était apparue dans le rêve d'un des chevaliers de la Table Ronde. Elle le faisait souvent, pour plusieurs des proches d'Arthur. Des petits conseils, des mots rassurants, bienveillants… Elle ne voulait que les apaiser, ces hommes de guerre assez perturbés par la traîtrise et les félons qui s'étaient écartés du Roi.

    Bon d'accord, quelques fois elle avait voulu jouer un peu, leur provoquant des songes cocasses où les chevaliers semblaient redevenir des enfants joueurs, comme lorsqu'elle avait insufflé à Bohort un rêve animalier. La fée avait juste provoqué le rêve, l'imagination du chevalier avait pris le dessus. Il s'était vu en grenouille, mais dans un état tellement agréable et réel qu'il se demanda au réveil si ce n'avait pas été une vie antérieure, voire simplement la veille. Cela le perturba un peu, et quand Arthur lui demanda ce qu'il n'allait pas, un "quoooââââââ" sorti un peu brusquement et tout à fait inattendu. L'hilarité les joignit tous deux, et avec eux Viviane, depuis son lac. Outre ces gamineries, que personne à part Merlin pouvait soupçonner, elle s'efforçait donc au premier chef de les rassurer,ou de leur donner rendez-vous. C'est ce qu'elle avait fait cette fois-ci avec le seigneur Perceval de Gullis.

    Veillant sur lui depuis sa tendre enfance, elle ne l'avait jamais rencontré qu'en rêve ; ou plutôt lui ne l'avait jamais vue qu'en rêve, mais elle était toujours plus proche qu'on ne le croit. Elle était son amie de rêve, mais avait espacé ses visites depuis qu'il était adolescent, aussi n'était-elle alors plus qu'un souvenir de ses jeunes années.

    Le rêve de la nuit dernière avait été très court, mais suffisamment fort pour que Viviane ne doute pas que Perceval se montrerait à l'endroit désigné. Viviane n'avait utilisé que sa voix, et la vision d'un arbre pour indiquer à Perceval le chemin.


    # Suis ton coeur, Perceval.

    Ce qui ne voulait pas forcément dire grand chose, mais ça faisait toujours son petit effet. Et quand on est fée, on soigne ses effets.


    # L'arbre des souvenirs..., guette le soleil levant, et l'arbre des souvenirs. Souffla encore la voix.

    Viviane, satisfaite de son petit message crypté et néanmoins passablement ridicule au mot à mot, sourit de cette ultime gaminerie. Ces messages voilés, au demeurant importants, lui permettait deux choses : dire à Perceval que la dame de ses rêves d'enfant voulait le voir (elle espérait qu'il comprenne, mais peut-être ne saisirait-il tout qu'en la voyant pour de vrai), et s'amuser un chouïa.

    On peut être une grande enchanteresse et demeurer un enfant par moment.


----

Sorry pour l'attente Cââlin

__________________
~ Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chevalier et effets de fée [Perceval]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aragorn et Perceval
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes :: 
A l'écart des Hommes
 :: ~ Les plaines ~
-